24/07/2004

Abondance ...

Me nourrir à ta vie et boire ton instant ...
 
- IL -

20:34 Écrit par ... | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/07/2004

Par temps chaud ...

d'IL :
Je laisse couler la crème du haut de ta nuque
et regarde ce ruban, coulée de suc
Tel un serpent cherchant son festin
je poursuis son sillage à la naissance de tes reins
 
Ma main s'y pose tel un gant sans visage
là où ta croupe est si peu sage
Remontant le long de ton dos cambrée
elle se perd dans l'eau ruisselante et ta peau dorée
 
d'ELLE:
Yeux fermées, me délectant de l'eau coulant sur mes seins
je frémis à chaque passage de tes mains
Des vapeurs semblent sortir de ma peau
tant la houle torride brûle en ces eaux
Nous naviguons en eaux agitées
 
Mains sur ton torse je me retiens de succomber
aux vagues qui me submergent et qui veulent m'emporter
Mes doigts suivent ces bulles de savon
qui viennent mourir au bout de ton horizon
et descend jusqu'à me retenir
à l'ivre barre de ton navire
Je tiens le cap
 
d'IL:
Tel le remorqueur tu me guides vers ton port
ton chenal pénétré je m'amarre à ton corps
 
 
- ELLE & IL -



17:44 Écrit par ... | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

22/07/2004

histoire de police ...

"je n'ai rien pigé avec la taille ... qu'importe la taille hein... pourvu que tu saches t'en servir ...;-p "

 

C'est tout ELLE ça ! N'est elle pas poli(ce)ssonne? ^^
 
- IL -

15:42 Écrit par ... | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Vision pénétrante...

Délice solitaire ou à deux ;

Que d’importance, pourvu qu’ELLE ouvre les yeux.

Plus elle me fixe intensément,

Plus mon désir grandit.

Que ton plaisir se libère le plus tard possible,

J’aime voir les traits de ton visage à l’agonie…

 

Délice solitaire ou à deux,

Que d’importance, pourvu qu’IL m’emmène là ou je veux….

Plus il me regarde avec ses yeux d’amants,

Plus mon désir s’ouvre à lui…

Que ses mains le retiennent encore un peu,

Je veux que nos plaisirs se meurent à deux…..

 

     - ELLE & IL -



12:10 Écrit par ... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Petit matin ...

Yeux encore mi clos, IL ressent sa propre essence
sa main la saisit et s'en délecte à l'avance
ELLE perçoit alors sa senteur, sa jouvence
attirée par la faim, sans plus de bruit
ELLE l'engloutit

Il est des fruits sucrés dès le matin
des fruits que l'on ne cueillent pas qu'avec les mains
ELLE lui en présente le plateau
de sa langue IL y plonge aussitôt

Singulier petit déjeuner
où les croissants sont chauds et sucrés
Le jour se lève sur un goût de miel
il sera temps plus tard de penser au dîner

- IL -



00:52 Écrit par ... | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

21/07/2004

au doigt, par là ...

ELLE aime un jeu, le jeu du "un doigt, par là".
ELLE me montre un endroit, et j'y dépose mes lèvres de ce pas.

Chut, ne lui dites pas mais aucun endroit ne peut m'échapper, aucun envers non plus, aussi secret soit il.
Alors pourquoi me les montrer?
parce que c'est le jeu !
Mais ce qu'elle préfère par dessus tout, c'est que le jeu ne finit jamais comme elle l'a décidé.
mais chut encore, laissez la croire qu'elle va gagner ...


- IL -

19:02 Écrit par ... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Et ELLE continue...

J’aime à imaginer tes doigts courant sur ma peau nue…

Jeux interdits, jeux à quatre mains, JE ou bien TU ;

Peut importe, le plaisir nous pousse, là où échouent nos mains….

 

-ELLE-

17:52 Écrit par ... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |